Actualité et offres

Actualités du Réseau LORENOVE : Découvrez les dernières Nouveautés !

L’isolation des fenêtres, côté technique

Dossier conseilLe 25 Janvier 2017

L’isolation des fenêtres, côté technique
On mesure l’efficacité thermique d’une porte ou fenêtre par le coefficient de déperdition thermique noté U

Le coefficient de transmission thermique de la fenêtre dans son ensemble : Uw

C’est la capacité de conductivité de la chaleur de la fenêtre en Watt par m² et par degré Celsius. Il est fonction de la qualité du vitrage mais également de la fenêtre. Pour une porte, il sera noté Ud.

Plus celui-ci est faible plus l’isolation de la menuiserie est élevée.
Pour vos fenêtres et porte-fenêtres, il est conseillé d’avoir une valeur Uw inférieure ou égale à :
PVC : Uw 1,4 W/m² .K
Bois : Uw 1,6 W/m² .K
Aluminium : Uw 1,8 W/m² .K

Pour une porte, le Ud doit être inférieur à 1,5.

Le coefficient de transmission thermique du vitrage seul  : Ug

C’est la capacité de conductivité de la chaleur à travers le vitrage.  Plus celui-ci est faible plus le vitrage est isolant.

Il est conseillé d’avoir une valeur Ug inférieure à :
  • Vitrage à isolation renforcée (vitrage à faible émissivité) : Ug 1,5 W/m² .K
  • Double fenêtre avec un double vitrage renforcé : Ug 2 W/m² .K

Le facteur solaire est également une mesure importante de l’efficacité thermique d’une fenêtre. Ce coefficient s’exprime en %.
Les rayons de soleil apportent des calories gratuites et permettent de réduire la facture de chauffage. Il est d’ailleurs souvent préconisé de placer les ouvertures sur les façades exposées au sud. Plus ces fenêtres auront un coefficient de transmission lumineuse élevé, plus l’apport sera bénéfique. Dans les régions très ensoleillées, l’apport solaire doit être modéré pour ne pas laisser pénétrer trop de chaleur à l’intérieur.

Difficile donc de donner la mesure idéale. Il peut aller de 60 % pour un triple vitrage avec lame d'air à plus de 80 % pour un simple vitrage.

Le bon compromis


L’efficacité thermique optimale d’une fenêtre est donc un compromis entre isolation thermique U et apport solaire.

Le classement AEV indique les performances d'étanchéité à l'air (classe 1 à 4), à l'eau (classe 1 à 9) et au vent (classe 1 à 4).

Plus l'indice est élevé, plus la menuiserie est performante. Néanmoins, selon votre région, la hauteur de la fenêtre par rapport au sol, l'exposition au vent, le classement AEV nécessaire n'est pas forcément le plus élevé.
 

Nos réalisations
Découvrez nos chantiers les plus prestigieux