Rénovation de fenêtres : comment déclarer les travaux ?

NEWS
Publié le 22/07/2019
Si vous avez effectué des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation en 2018, vous pouvez bénéficier, sous conditions, d’un crédit d’impôt. La rénovation de fenêtres y est éligible. Pour en profiter, vous devez simplement déclarer vos dépenses dans votre déclaration de revenus 2019. Mode d’emploi.

 

Crédit d’impôt fenêtre : les conditions


Pour bénéficier de ce crédit d’impôt, la fenêtre simple vitrage a l’obligation d’avoir été remplacée par un double ou un triple vitrage. Si cette condition est remplie et que la nouvelle fenêtre possède les critères de performance requis et a été posée dans votre résidence principale par une entreprise certifiée RGE, alors vous pouvez prétendre à un crédit d’impôt de 15%. Dans le cas où la rénovation de vos fenêtres a été effectuée avant le 31 décembre 2018, vous devez déclarer les travaux et dépenses sur votre déclaration 2019 des revenus 2018. 

 

Comment remplir votre déclaration ?


Pour indiquer votre crédit d’impôt sur votre déclaration en ligne, vous devez vous rendre à l’étape 3 « Revenus et charges ». Dans la catégorie « Charges », cochez la case « Travaux dans l’habitation principale : dépenses pour la transition énergétique ». Puis, dans la case 7AP, il vous suffit de rentrer le montant de la dépense, hors pose. Si vous avez bénéficié d’aides financières de la part de votre région ou de l’Anah, vous devez déduire ces sommes du montant des dépenses à déclarer. Seule la somme que vous avez réellement payée doit être déclarée.



Bon à savoir : il n’est pas obligatoire de transmettre vos factures, cependant, veillez à bien les conserver. En cas de contrôle par l’administration fiscale, vous devrez les présenter.

 
Ils ont donné vie à leurs projets

Quelques exemples de nos menuiseries en PVC, bois ou aluminium

Découvrir toutes les réalisations >
Fabrication française
Accompagnement personnalisé
Pose soignée
Expert depuis 1936